Rechercher dans le site :
ActualitsLettre d'informationContactPlan du siteSummaryMarquer cette page

Crmonie au Normandy French Resistance Monument le 3 juin 2023

Actualit Actualit, Ven 2 juin 2023

La Fondation de la Résistance co-organise avec la mairie de Sainte Marie-du-Mont une cérémonie commémorative au Normandy French Résistance Monument

Le Normandy French Resistance Monument a été offert par des Américains en hommage à la Résistance. Il a été inauguré le 5 juin 2021 à Sainte-Marie-du-Mont (Manche) en présence de plusieurs membres de la Fondation de la Résistance. Œuvre du sculpteur Stephen Spears, la réalisation du Normandy French Resistance Monument a été rendu possible grâce à la détermination de Joseph IVANOV, ancien capitaine des Forces spéciales de l’armée américaine, et de Charles de VALLAVIEILLE, maire de Sainte-Marie-du-Mont. Sollicitée en septembre 2020 par Charles de VALLAVIEILLE, la Fondation de la Résistance a accordé son soutien à ce projet mémoriel qui constitue un vibrant hommage des États-Unis à la Résistance française. Situé à quelques encablures de la plage du débarquement américain d’Utah Beach, ce monument témoigne devant les jeunes générations de la participation des résistants français à la préparation du débarquement de Normandie et de leur rôle éminent aux côtés des Alliés dans la libération du territoire national. Ce monument constitue un beau symbole de la reconnaissance du rôle de la Résistance française et représente un trait d’union entre la France et les États-Unis d’Amérique, deux nations qui de par leur histoire commune savent combien la Liberté est un bien précieux. Symbolisant ce lien indéfectible, à l’issue de la cérémonie, Charles NORMAN SHAY, vétéran américain de la Première division américaine (Big Red One) qui débarqua à Omaha, est venu saluer Hervé ODERMATT, ancien résistant français. Des membres des forces spéciales américaines sont venus nombreux assister à l’inauguration de ce monument qui rappelle l’importance des équipes de l’opération Jedburgh dans le succès du Débarquement. Ces équipes interalliées étaient constituées d’officiers du Special Operation Executive (SOE) britannique, de l’Office of Strategic Services (OSS) américain et du Bureau central de renseignement et d’action (BCRA) de la France libres. Parachutés en France et au Pays-Bas, elles avaient pour mission d’équiper les maquis et de coordonner l’action des résistants avec les plans généraux de l’État major allié en vue d’immobiliser les forces allemandes au moment du débarquement de Normandie. Ces équipes Jedburg sont considérées comme les précurseurs des forces spéciales contemporaines. Après l’inauguration, la Fondation a accepté d’accompagner la commune de Sainte-Marie-du-Mont dans la prise en charge d’une cérémonie qui sera organisée symboliquement chaque 5 juin. Elle a également souhaité apporter son expertise scientifique dans la médiation historique et pédagogique autour de ce monument.