Rechercher dans le site :
ActualitsLettre d'informationContactPlan du siteSummaryMarquer cette page

Concours de la meilleure photographie d'un lieu de Mémoire de la Résistance et de la Déportation

Tous les palmarès

Palmarès 2007-2008 - Photographies et commentaires

 

Pour sa dixime dition, ce concours a enregistr un chiffre de participation jamais gal avec une forte participation des dpartements du Nord et du Var qui, eux seuls, totalisent 70 % des candidats.

En 1998, le Concours de la meilleure photographie d'un lieu de Mmoire est n du constat que de nombreux candidats du Concours national de la Rsistance et de la Dportation taient amens prendre des photographies de lieux de Mmoire lors de visites prparatoires sans qu'elles soient systmatiquement valorises dans ce cadre.

L'ide de ce concours tait donc d'offrir aux lves la possibilit d'exprimer leur sensibilit aux aspects artistiques et architecturaux des lieux de Mmoire relatifs la Rsistance intrieure et extrieure, l'internement et la Dportation situs en France ou l'tranger au travers de la technique photographique.

Depuis lors, les Fondations de la Rsistance, pour la Mmoire de la Dportation et Charles de Gaulle organisent chaque anne, aprs les rsultats du Concours national de la Rsistance et de la Dportation, le concours de la meilleure photographie d'un lieu de Mmoire.

Runi le 21 novembre dernier au 30 boulevard des Invalides (Paris 7e), le jury prsid, cette anne, par Franois Archambault, prsident de Mmoire et Espoirs de la Rsistance, secrtaire gnral de la Fondation de la Rsistance avait choisir entre 109 photographies de grande qualit artistique prsentes par 67 candidats (1).

Au terme d'un examen minutieux des travaux des candidats, dont les noms ainsi que l'origine gographique de leurs tablissements scolaires n'taient pas connus des membres du jury (2), Franois Archambault a dvoil l'identit des laurats du concours 2007-2008. Il a ensuite soulign que la qualit des oeuvres reues ne peut qu'inciter promouvoir plus largement ce concours. ce titre, il faut rappeler l'aide prcieuse apporte par l'Association des professeurs d'Histoire Gographie (APHG) et plus particulirement celle de son secrtaire gnral adjoint Hubert Tison qui par le biais de la revue Historiens et Gographes, dont il est le rdacteur en chef, a diffus auprs des enseignants du secondaire les informations concernant ce concours (rglement, palmars). La forte participation enregistre durant l'anne scolaire 2007-2008 est le rsultat effectif de cet effort de communication.

Les heureux laurats recevront leurs rcompenses dans le courant du mois de janvier (livres, cdroms...).
Vous pouvez retrouver le rglement de ce concours ainsi que les photographies primes et la photographie ayant obtenu une mention accompagnes du texte intgral de prsentation des candidats sur le site Internet de la Fondation de la Rsistance (www.fondationresistance.org) la rubrique "Activits pdagogiques".

Les lieux de mmoire photographis en 2007-2008

Sur l'ensemble des 109 photographies prsentes cette anne, 62 (soit 56%) ont t prises dans 15 dpartements franais et 47 l'tranger dont plus de la moiti proviennent du camp d'Auschwitz-Birkenau reprsentant prs de 23% de l'ensemble des ralisations d'lves.

En France :

  • Ain : la maison d'Izieu (2).
  • Aisne : laligne Maginot Hirson (1).
  • Calvados : le cimetire amricain de Saint-Laurent-sur- Mer (1), le Mmorial de Caen (1), la pointe du Hoc (1), un monument aux morts Trvires (2).
  • Drme : un monument Montlimar (1), le Vercors (2).
  • Indre : une stle Villedieu-sur-Indre (2).
  • Nord : diffrents monuments situs dans les communes d'Ascq (4), de Cassel (1), de Douai (8), d'Esquelbecq (1), d'Haverskerque (1), d'Hazebrouck (7), du Ryveld (1), de Lille (1), de Sainte Marie Cappel (1), de Somain (1), de Steenvoorde(1), et de Waziers (2).
  • Pas-de-Calais : des vestiges au cap Gris-Nez (2).
  • Pyrnes Atlantiques : une stle sur la commune d'Orion (2).
  • Bas-Rhin : le camp de concentration de Natzweiler-Struthof (3).
  • Haute Savoie : le plateau des Glires (4).
  • Paris : le Mmorial des martyrs de la Dportation (2), une plaque situe dans le 13me arrondissement (2).
  • Vaucluse : un monument Valras (1).
  • Haute-Vienne : le village martyr d'Oradour-sur-Glane (2).
  • Vosges : un monument pinal (1).
  • Val-de-Marne : le carr des fusills au cimetire communal d'Ivry (1).

l'tranger :

  • Allemagne : le camp de Bergen-Belsen (1).
  • Belgique : la ville de Diksmuide (1).
  • Pologne : le camp d'Auschwitz II-Birkenau (25), le monument les hommes au coeur arrach ou Plaszow la sortie de Cracovie (9), le mur du ghetto juif Cracovie (4), le muse du chemin de fer Chabowka (3), le camp d'Auschwitz I (2), un camp prs de Cracovie (1), la place des Hros du Ghetto Cracovie (1).

Les chiffres entre parenthses correspondent au nombre de photographies pour le lieu concern.

Document N°1

photo1

Le premier prix a t dcern Anthony PICARD, lve en premire anne de BAC pro ELEEC l'cole industrielle de Rouen (Seine-Maritime) pour sa photographie intitule  Le camp des femmes , prise Auschwitz-Birkenau.

Ce candidat l'avait accompagn d'un texte traduisant son motion :  Imaginez-vous 6 8 femmes blotties par niveau. Celles tant en bas devant supporter la prsence des rats et les coulements venus des niveaux suprieurs... Les femmes taient malades, victimes entre autres de dysenterie...

J'aime la lumire de la lucarne... seul espoir de s'chapper. Combien de femmes ont eu les yeux rivs vers cette lucarne ? J'aime la beaut de cette photographie malgr toute l'horreur de ce lieu... 

Ce candidat avait de plus accompagn son clich d'un pome de Charlotte Delbo, ancienne dporte de ce camp, extrait de Aucun de nous ne reviendra, qu'il avait lu sur place avec ses camarades lors du voyage scolaire organis Auschwitz-Birkenau le 17 janvier 2008.

 O vous qui savez
saviez-vous que la faim fait briller les yeux
que la soif les ternit
O vous qui savez
saviez-vous qu'on peut voir sa mre morte
et rester sans larmes
O vous qui savez
saviez-vous que le matin on veut mourir
que le soir on a peur
O vous qui savez
saviez-vous qu'un jour est plus qu'une anne
une minute plus qu'une vie
O vous qui savez
saviez-vous que les jambes sont plus vulnrables que les yeux
les nerfs plus durs que les os
le coeur plus solide que l'acier
Saviez-vous que les pierres du chemin ne pleurent pas
qu'il n'y a qu'un mot pour l'pouvante
qu'un mot pour l'angoisse
Saviez-vous que la souffrance n'a pas de limite
l'horreur pas de frontire
Le saviez-vous
Vous qui savez. 

Document N2

photo2

Le deuxime prix est revenu Marie KOVALENKO, lve de troisime l'Externat Saint-Joseph La Cordeille Olliouls (Var) qui en mars dernier, avec les lves de sa classe, a visit le camp d'Auschwitz-Birkenau.

Cette candidate avait accompagn sa photographie d'un texte traduisant l'motion et les rflexions que lui inspira ce lieu :

Cette voie d'entre, cette entre, si maudite, si redoute.
Que fait donc cette jeune fille au bout de cette voie sans issue ?
Peut-tre est-elle pensive ou triste ; peut-tre vient-elle pour qu'on ne les oublie pas.
Les fleurs faneront, la jeune fille vieillira, les btiments se dgraderont et les rails se rouilleront ; mais l'pouvantable acte nazi sera toujours aussi horrible, et ceci, ni la vieillesse, ni le temps, ne pourra le changer.

Document N3

photo3

Le troisime prix est revenu Valentin GUINET, lve de troisime l'Externat Saint-Joseph La Cordeille Olliouls (Var), pour son clich ralis au camp d'Auschwitz-Birkenau.

Voici son commentaire :

" la mmoire des hommes, des femmes et des enfants qui ont t victimes du gnocide nazi.
Ici, repose leurs cendres.
Que leurs mes restent en paix"
Ce message est grav dans 4 stles en marbre en diffrentes langues. Ces stles se trouvent au camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. Derrire ces stles, les ruines des chambres gaz qui ont fait plus d'un million de morts. Il n'y a pas de mot pour dcrire ce que l'on ressent. Cette jeune fille reprsente l'espoir car malgr tous ces morts, certaines personnes ont russi survivre comme Charles Gottlieb, ancien dport Auschwitz. La fille tient une bougie pour ne pas oublier ce qui [s'est pass]. Elle leur rend hommage.

Document N4

photo3

Une mention spciale du jury a t dcerne Marie BARRAGAN, lve de troisime l'Externat Saint-Joseph La Cordeille Olliouls (Var) pour son photomontage La rose sur le rail , ralis partir de deux vues prises l'entre du camp d'Auschwitz-Birkenau.

Un commentaire expliquant sa dmarche tait joint :

(...) Cette photo reprsente le mmorial de juifs dports et extermins qui allaient dans ce camp par les chemins de fer pendant la Seconde Guerre mondiale. Nous pouvons voir dans le plan central, une rose rouge avec sa tige et ses feuilles vertes. Elle attire le regard car elle se trouve couche ct d'un rail de chemin de fer, sur des pierres.
Il y a une caisse carre qui reprsente la direction des trains vers la mort.
Tout fait penser la souffrance et la mort qu'ont d subir ces dports juifs.
La rose rouge au milieu reprsente les larmes et le sang vers, mais aussi l'espoir de la vie.
En effet, le monde entier, depuis, va visiter ce lieu, non pas en "voyeur morbide" mais avec compassion pour tous ces hommes, ces femmes et mme ces enfants qui ne demandaient qu' vivre.
Cette rose donne l'espoir du parfum de ne plus recommencer, en racontant aux gnrations suivantes, ce cauchemar qui a rellement exist.

(1) Ce concours a concern 33 collgiens et 34 lycens (39 filles et 28 garons) de 21 tablissements scolaires (11 lyces et 10 collges).
Les 15 dpartements d'origine des travaux, dont on a fait figurer entre parenthses le nombre de candidats pour chacun d'entre eux sont : l'Ardche (1), le Calvados (1), la Gironde(1), l'Indre (1), la Haute Loire (2), la Lozre (1), la Moselle (1), le Nord (27), les Pyrnes-Atlantiques(1), la Savoie (3), la Seine-Maritime (4), le Tarn (1), le Var (20), les Vosges (1) et le Val-de-Marne (2). Prcisons qu'en plus de ces candidats, 20 collgiens prsentant 20 photographies taient hors concours car leurs travaux n'taient pas attribus un lve donn comme le prvoit l'article 4 du rglement.

(2) Les membres de ce jury sont : Christine Levisse-Touz, directeur du Mmorial du Marchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libration de Paris - Muse Jean Moulin ; Franois Archambault, prsident de MER, secrtaire gnral de la Fondation de la Rsistance ; Marc Fineltin, administrateur de MER en charge de memoresist.org ; Yves Lescure, directeur gnral de la Fondation pour la Mmoire de la Dportation ; Frantz Malassis, responsable archives et documentation la Fondation de la Rsistance ; Jacques Moalic, rsistant-dport ; Jacques Ostier, conseiller en illustration; Alain Plantey, ambassadeur, membre de l'Institut de France, membre du conseil d'administration de la Fondation Charles de Gaulle, Dany Ttot, prsident de l'Association des Amis de la Fondation pour la Mmoire de la Dportation ; Vladimir Trouplin, conservateur du muse de l'Ordre de la Libration ; Jacques Vistel, vice-prsident de la Fondation de la Rsistance et le laurat du concours prcdent.