Rechercher dans le site :
ActualitsLettre d'informationContactPlan du siteSummaryMarquer cette page

REGLEMENT DES AIDES POST-DOCTORALES DE LA FONDATION DE LA RESISTANCE EN PARTENARIAT AVEC LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

Le présent règlement définit les modalités d'attribution des «aides post-doctorales de la Fondation de la Résistance en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations », en application de la convention passée entre les deux organismes.

1 Objet

Ces aides à la recherche sont destinées à encourager les travaux universitaires concernant la Résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale, susceptibles d'enrichir ou de renouveler la connaissance par leurs sources ou leur problématique. Les sujets peuvent déborder de la période et aborder la Résistance dans une perspective comparatiste. Ils peuvent aussi déborder de la Résistance pour traiter plus généralement de la façon dont les sociétés, en Europe ou hors d'Europe, ont réagi à des systèmes d'oppression et de domination. L'obtention d'une aide post-doctorale n'est soumise à aucune condition de ressources.

Les aides sont attribuées à des chercheurs ayant soutenu leur thèse de doctorat de 3e cycle depuis moins de 10 ans, selon les modalités visées à l'article 3 du présent règlement.

En cas de carence de candidatures d'un niveau jugé suffisant par la commission, le montant correspondant au montant des aides non attribué pourra abonder le soutien de la Fondation à la recherche dans sa dimension collective (colloques, tables-rondes, séminaires) prévu dans le cadre de la convention passée entre les deux organismes.

2 Modalités de sélection des candidats

2.1 Composition de la commission d'attribution

Les aides post-doctorales sont décernées par une commission d'attribution de 11 membres, présidée par le Président du Comité historique et pédagogique de la Fondation de la Résistance et comprenant :

  • 3 membres de la Fondation de la Résistance, parmi lesquels le Directeur historique ;

  • 7 membres du Comité historique et Pédagogique de la Fondation de la Résistance.

Les 7 membres du Comité historique et pédagogique de la Fondation de la Résistance sont désignés chaque année, par alternance, parmi les universitaires de ce Comité nommés à titre personnel, les deux représentants des centres d'archives du Ministère de la Culture et du Ministère de la Défense et le représentant de l'Inspection générale d'Histoire-Géographie du Ministère de l'Education Nationale Les universitaires ne peuvent siéger dans la commission l'année où un des étudiants qu'ils dirigent se trouve postuler.

En tant que de besoin, la Commission peut être amenée à consulter des spécialistes dans les disciplines des candidats, ou des représentants des associations affiliées à la Fondation.

2.2 Fonctionnement de la commission d'attribution

Le secrétariat de la commission d'attribution est assuré par le Directeur historique de la Fondation de la Résistance.

La commission d'attribution répartit entre ses membres et éventuellement à des experts scientifiques extérieurs les dossiers de candidature. Chacun fait l'objet de deux rapports. Les rapports sont envoyés à tous les membres de la commission avant la réunion plénière de la commission qui statue sur les candidatures.

Les décisions de la commission se font de la façon suivante : les absents peuvent donner leur pouvoir. Le nombre de pouvoirs est limité à un par membre présent. Au premier tour, une décision ne peut être prise qu'à la majorité des membres composant la commission.

2.3 Dossier de candidature

Les candidatures pour les aides post-doctorales sont ouvertes du 15 janvier au 15 mars. Ces périodes peuvent être redéfinies en fonction des contraintes du milieu universitaire.

L'appel à candidatures est diffusé chaque année via :

  • le site internet de la Fondation de la Résistance et le site d'information universitaire Calenda.

  • des courriers ou mèls adressés aux organismes d'enseignement supérieur et de recherche.

Le formulaire du dossier-type de candidature est envoyé sur demande aux candidats et téléchargeable sur le site Internet de la Fondation de la Résistance.

Le dossier de candidature se compose notamment des éléments suivants :

  • un exemplaire du dossier-type rempli :

    • lettre de motivation
    • titre du projet de recherche,
    • présentation générale du projet de recherche : 5 pages dactylographiées posant le thème précis de la recherche, exposant son intérêt pour l'histoire de la Résistance, indiquant le type de valorisation envisagé (communication à un colloque, article de revue scientifique, ouvrage, etc), le degré d'avancement des recherches du candidat et de la façon la plus précise possible son programme de travail .
  • des pièces jointes obligatoires :

    • un curriculum vitae ;
    • une copie du rapport de thèse ;
    • une liste des travaux et publications scientifiques du candidat ;
    • une ou plusieurs lettres de recommandation d'un professeur des universités ;    

En aucun cas un candidat ne peut postuler à deux aides post-doctorales sur deux projets différents la même année.

3 Modalités de versement

Les aides post-doctorales sont décernées chaque année sous forme de défraiements de 5000 euros, destinés à couvrir les frais afférents à des recherches dans des fonds d'archives, bibliothèques, ou institutions de recherche françaises ou étrangères. Le versement est effectué sous la forme de remboursement sur justificatifs.

Les bénéficiaires s'engagent à déposer un exemplaire du résultat de leur recherche à la Fondation de la Résistance, aux fins de consultation par le public.