Rechercher dans le site :
ActualitsLettre d'informationContactPlan du siteSummaryMarquer cette page

Marseille, anne 40


Mary Jane GOLD
Paris, Edition Phbus, 2001, 473 pages

Ce livre est paru aux Etats-Unis en 1980 sous le titre Crossroads Marseilles 1940. Traduit de l'anglais par Alice Seelow, il est sorti en France en mars 2001 aux ditions Phbus, avec une prface d'Edmonde Charles-Roux et une postface de Pierre Sauvage.

Mary Jane Gold, riche hritire de la bonne socit amricaine, arrive dans le Paris des " beaux quartiers " l'ge de 25 ans. Jeune femme " libre, mancipe et aux gots modernes " elle parcourt l'Europe bord d'un petit monoplan : Vega Gull. Ses escales sont les lacs italiens, Vrone, Saint-Moritz, Davos et Biarritz avec l'Htel du Palais, tous ces lieux feutrs et raffins de l'Europe insouciante et des ftes, des quelques annes d'avant " l'orage ".

Au printemps 40 la douce et jeune Mary Jane Gold rejoindra Bordeaux puis Biarritz travers les " routes de l'exode " et a son premier choc la vue des occupants allemands pleins de morgue. Dpart ensuite pour Toulouse et Marseille o, durant le voyage, elle ctoie " le petit peuple dsempar " dont elle se sent trs proche malgr ses origines et sa fortune. Marseille 1940, c'est le seul grand port " libre " de la France de Vichy, " le carrefour des dsesprances, dernier refuge d'une lite intellectuelle [...] mle de vainqueurs et vaincus, [...] bravoure et couardise, hrosme et crapulerie ", o la dfaite de la France parat, tous ces hommes et femmes rfugis dans le Midi, bien incomprhensible. Exils, aux poches bien vides, tous sont dans l'attente d'un hypothtique dpart, venus de Berlin, de Varsovie, de Vienne ou de Prague, chasss de leur pays, ayant fui les armes allemandes triomphantes. Trs vite, Mary Jane va rejoindre l'quipe de l'un de ses compatriotes, un intellectuel new-yorkais Varian Fry et vivre l'aventure de ce rseau d'aide et d'vasion que fut " l'Emergency Rescue Commitee ".

O l'on voit cette jeune Amricaine, toujours habille de tailleurs raffins du " dernier cri ", parcourir le sud de la France depuis Marseille vers les camps d'internement afin d'essayer de sauver nombre d'intellectuels et d'artistes, que le rgime de Vichy a enferms souvent avant de les livrer aux Allemands.

La belle et gnreuse Mary Jane nous fait revivre l'atmosphre si particulire de la Villa Bel-Air o vont se croiser Andr Breton qui qualifiait les dclarations de Vichy de peu " courageuses et crtinisantes " ; Victor Serge tout la fois " rvolutionnaire et surraliste ", mais aussi Jean Gemhling, du mouvement " Combat ". Et tant d'autres personnages, pauvres exils, la personnalit si attachante, pour ne citer que Max Ernst et Peggy Guggenheim, les crivains Konrad Heiden, Wilhem Herzog, la chanteuse Lotte Lonard, etc. En toile de fond, une aventure avec un " beau lgionnaire " Raymond, dont elle tomba amoureuse " poursuivi la fois par la police et le milieu " qu'elle surnomma " killer ", en fait truand et arnaqueur, " mais quel amant !!! ", que les pensionnaires de la villa Bel-Air ne supportaient pas et que Mary Jane fera passer Londres aprs avoir connu avec lui " la pgre marseillaise ".

Quel roman que sont les souvenirs de " cette jeune Amricaine et bien pensante hritire " qui se dvoua corps et me pour sauver avec l'quipe Fry quelques milliers d'hommes et de femmes de la barbarie nazie, enferms avec la complicit de Vichy. Mlange des genres, dans ces souvenirs, sans doute ; mais c'est la rvolte gnreuse de cette jeune femme devant l'occupant et les lois iniques de Vichy, son courage physique, son amour de l'action qui donnent toute la force ce rcit. Pierre Sauvage, son excuteur testamentaire, souligne dans sa postface l'extrme pudeur de Mary Jane, qui ne relate pas dans ses souvenirs " the Gold List ", aide financire qu'elle accorda, et qui permit d'tendre l'action de la mission Fry, vers d'autres rfugis relativement plus anonymes.

Mary Jane Gold est dcde 88 ans le 5 octobre 1997, dans la villa Bel-Air Cassin sur la Cte d'Azur qu'elle avait acquise vingt ans auparavant.

Jean Novosseloff
Secrtaire Gnral-adjoint de l'association " Mmoire et Espoirs de la Rsistance "

Fondation de la Rsistance
Tous droits rservs