Rechercher dans le site :
ActualitsLettre d'informationContactPlan du siteSummaryMarquer cette page

Lucie Aubrac "Non au nazisme"


Maria Poblete
Arles, Edition Actes Sud Junior , 2008, 95 pages

Publi dans une collection dont l'objectif est de sensibiliser les pradolescents et adolescents   l'histoire de " Ceux qui ont dit non " , et qui comptent dj  plusieurs volumes publis  consacrs Victor Hugo , Rosa Parks et Victor Jara, Lucie Aubrac " non au nazisme "  se prsente sous la forme d'un court volume( environ 90  pages )  au  format de poche aisment maniable .Il contient tout de mme plus de 80  pages de texte ainsi qu'un petit cahier de photographies  et quelques conseils bibliographiques .

Le texte lui mme  , qui s'ouvre sur la rencontre avec Jean  Cavaills en septembre 1940 Clermont Ferrand,  est construit  avec des retours en arrire .Ils permettent  de faire comprendre au lecteur l'engagement de Lucie Aubrac, notamment avec les rfrences son enfance , aux humiliations ressenties du fait de sa situation sociale ou du dsarroi familial cr par le retour de la  guerre d'un pre amnsique.

L'auteur , Maria Poblete , journaliste d'origine chilienne , a fait le choix  d'une rdaction simple , d'une criture alerte, allant   l'essentiel, alternant scnes d'action, dialogues vifs  et rflexions attribues Lucie Aubrac .

L'action, et on doit ici  souligner le caractre quasi cinmatographique  des squences racontes , s'tend de  1940 jusqu'  1944, avec une large place faite la spectaculaire vasion de Raymond  Aubrac organise par son pouse le 21 octobre 1943.

Aprs ce  rcit, un chapitre souligne les dangers de la renaissance du nazisme en relation avec l'existence de groupes   notamment en Sude et en Russie, dnonce l'impunit dont ont pu bnficier  certains tortionnaires nazis, dont Klaus Barbie ou Alois Brunner et met en valeur l'action des " chasseurs de nazis " parmi lesquels Simon Wiesenthal ou les poux Klarsfeld.

Un ouvrage utile et susceptible de sduire, de par ses qualits, un large public  dsireux d'ne savoir plus sur un  personnage d'exception  et donnant sans doute l'envie d'approfondir l'histoire de celle qui " partit dans l'ivresse "  vers Londres en  fvrier 1944 .

Herv Guillemet.