Rechercher dans le site :
ActualitsLettre d'informationContactPlan du siteSummaryMarquer cette page
Accès aux rubriques :

Claude HALLOUIN


(1923-2011)
Mouvement des Volontaires de la Libert
Rseau Vlites-Thermopyles


Né le 19 août 1923 à Vendôme (Loir-et-Cher), Claude Hallouin est en classe préparatoire au lycée Henri IV à Paris lorsqu'en novembre 1941, il entre au mouvement de Résistance Les Volontaires de la Liberté, dirigé par Jacques Lusseyran. Il participe alors à la diffusion du Bulletin du mouvement destiné à éclairer l'opinion publique, les Volontaires de la Liberté privilégiant le combat des idées et rejetant l'action militaire. Il s'emploie également à la confection et à la livraison de faux papiers.

Souhaitant ardemment participer à l'action armée, en août 1943, il prend contact avec les organisations de résistance armée du Loir-et-Cher. En avril 1944, il rejoint le réseau FFC Vélites-Thermopyles, au sein duquel il intègre le groupe de sécurité qui devient, à partir du 6 juin 1944, le corps-franc Liberté. Au sein de cette unité, Claude Hallouin participe aux combats de la Libération en Sologne et dans le sud du Loir-et-Cher.

À la fin de l'année 1944, jeune diplômé de l'École nationale de la France d'Outre-Mer, Claude Hallouin commence alors une carrière d'administrateur colonial essentiellement dans l'ancienne Afrique Occidentale Française.

De 1960 à 1963, on le retrouve administrateur des services du Premier Ministre chargé des problèmes d'équipement de radiodiffusion auprès du cabinet du ministre des Départements et Territoires d'Outre-Mer et du Sahara puis secrétaire général de la Société financière de radiodiffusion (Sofirad) de 1964 à 1982.

D'abord comme délégué du gouvernement (1982-1983) puis comme administrateur-trésorier (1984-1996) il s'investit ensuite au sein du Centre international de l'Enfance.

Secrétaire général adjoint du Comité d'Action de la Résistance depuis 1988, membre du bureau national de l'Association nationale des Anciens combattants de la Résistance (ANACR), administrateur-fondateur de la Fondation de la Résistance depuis 1993, Claude Hallouin a consacré sa retraite à ses camarades de Résistance avant de s'éteindre à Paris en janvier 2011.

Commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, chevalier du Mérite saharien, Claude Hallouin était titulaire de la Croix de guerre 1939-1945 et de la Croix du Combattant volontaire de la Résistance.

Frantz Malassis